10 moyens d’être en sécurité lorsqu’on vit seul

Le nombre de ménages formés d’une seule personne connaît une croissance remarquable au cours de ces dernières années. En 2012, l’INSEE publiait ses statistiques indiquant que le nombre de personne vivant seul à augmenté de 50% depuis 1990. Que ce soit par choix ou par dépit, ce mode de vie apporte ses avantages et ses inconvénients. Si vous êtes plus libre pour prendre toutes les décisions et ne devez demander l’avis de personne, vous ne pouvez également compter que sur vous pour assurer votre sécurité. Voyons ensemble dix moyens proactifs qui vous aideront à rendre votre foyer aussi sûr que possible.

 

  1. Installer une caméra de surveillance

La meilleure façon d’accroître la sécurité dans une habitation est d’avoir un œil dans tous les coins de la maison. La caméra de surveillance est un moyen de dissuasion pour les cambrioleurs et permet d’enregistrer ce qui se passe à l’intérieur comme à l’extérieur. Rien n’échappe à une caméra de surveillance. L’idéal est de disposer plusieurs caméras placées un peu partout à l’extérieur pour avoir un champ de couverture optimal. Ce dispositif de sécurité est disponible en plusieurs modèles avec une gamme de prix et de fonctionnalités pouvant répondre à tous les besoins. Certains modèles sont connectés et permettent au propriétaire de voir en temps réel ce qui se passe à la maison pendant son absence. Si vous ne savez pas vers quel modèle vous tournez, lisez notre guide sur les caméras intérieurs et extérieurs pour bien faire votre choix.

 

  1. Installer des projecteurs avec détecteur de mouvement

Le projecteur équipé de détecteur de mouvement est aussi un excellent moyen de « protection ». Il permet de vous éclairer lorsque vous sortez de la maison quand il fait sombre mais également de dissuader les cambrioleurs en les surprenant lorsqu’ils rodent autour de chez vous. Pour avoir de meilleurs résultats, il convient d’installer les projecteurs équipés de détecteur de mouvement près de chaque entrée et aussi dans les endroits susceptibles d’être visité par les malfrats pour entrer ou se cacher à l’extérieur de la maison. Si vous ne possédez pas de câble ou de prises électriques à ces endroits, optez pour des éclairages à panneau solaire ou fonctionnant sur batterie afin de vous éviter d’importants travaux d’électricité

  1. Opter pour une sonnerie intelligente

Avec une sonnerie intelligente, on peut interagir en temps réel avec sa maison comme si on était présent en permanence. Cet équipement connecté est équipé d’une caméra permettant de voir ce qui se passe devant le pas-de-porte. Vous êtes averti sur votre GSM qu’on a sonné à votre porte et pourrez interagir avec la personne à l’extérieur. L’avantage est donc double. Si vous n’êtes pas chez, vous pouvez simuler votre présence au domicile. Si vous êtes bien là, vous pouvez voir et interagir avec la personne à l’extérieur sans devoir ouvrir votre porte. La sonnerie intelligente est facile à installer, pratique et très sécuritaire.

  1. Installer une alarme

L’installation d’une alarme est intéressante pour avoir une sécurité supplémentaire que l’on soit à la maison ou à l’extérieur. L’alarme est un dispositif de sécurité très efficace qui permet d’une part de faire fuir les intrus, mais également d’être averti d’une intrusion. Le dispositif émet un fort avertissement et peut même envoyer un message d’alerte à une centrale d’urgence en cas de déclenchement. Elle est particulièrement adaptée aux personnes qui vivent seules pour leur assurer un maximum de sécurité.

  1. Adopter un chien
Chien de garde

© Flickr – Ronoli

Le chien est un excellent compagnon ! En plus d’être affectif, l’animal est très protecteur et avertit son maître en cas d’intrusion dans la propriété. C’est un fait, les cambrioleurs n’aiment pas les chiens et plus particulièrement certaines races comme les bergers allemands, Great Danes et Boxers. Ces races de chien sont très appréciées pour leur instinct de protection. Gardez cependant à l’esprit qu’adopter un chien, constitue une vraie responsabilité et ce n’est pas un acte à prendre à la légère.

 

  1. Tisser une relation avec les voisins

En cas de tentative d’effraction, le premier réflexe est de demander de l’aide à ses voisins. Une relation de confiance mutuelle avec le voisinage est aussi importante que les dispositifs de sécurité. Vivre seul présente un plus grand risque si la personne en question et son voisinage ne se connaissent même pas et ne peuvent pas s’entraider en cas de problème. Le voisinage peut effectivement devenir un troisième œil en l’absence du propriétaire ou en cas d’activité suspecte autour de sa propriété. Une bonne relation entre voisins commence par un petit bonjour amical le matin.

 

  1. Partager certaines informations à vos amis

Il est parfois nécessaire de partager avec ses amis proches certaines informations personnelles lorsqu’on vit seul. En effet, vivre seul peut représenter un risque élevé lorsque les proches de confiance ne connaissent pas son mode de vie. Généralement, les personnes qui vivent seules changent constamment de routine et lorsqu’on n’a pas pris la peine d’avertir ses proches, la sécurité de la maison peut être compromise. Les proches doivent connaître le mode de vie de la personne qui vit seule pour accroître sa propre sécurité et celle de son habitation.

 

  1. Limiter les infos à divulguer sur les réseaux sociaux

Passer des vacances inoubliables à l’étranger est une grande opportunité pour tout le monde, mais votre absence constitue aussi une occasion inopinée pour les cambrioleurs. En aucun cas, il ne faut pas filer son adresse et les codes d’entrée sur les réseaux sociaux. Les médias sociaux comme Facebook peuvent devenir un poison pour ceux qui aiment divulguer trop d’informations sur eux sans tenir compte des impacts que cela peut avoir sur leur sécurité comme elles vivent seules. En effet, quelques âmes mal-attentionnées peuvent en profiter pour vider la maison en votre absence sans que le voisinage s’en rende compte.

 

  1. Toujours fermer à clé derrière soi

Cela peut paraître évident, mais beaucoup de personnes n’ont pas l’habitude de fermer les portes à clé et de vérifier si toutes les entrées sont verrouillées. Lorsqu’on vit seul, il faut tout vérifier soi-même pour sa propre sécurité. Le moyen le plus facile pour éviter cette vérification systématique serait de toujours verrouiller les portes et l’entrée du garage dès qu’on rentre à la maison. Le garage est un point d’entrée souvent utilisé par les cambrioleurs. Son automatisation est parfois nécessaire pour permettre l’ouverture/fermeture à distance et de vérifier qu’elle est bien fermée.

 

  1. Assurer une vue dégagée

Que l’on vive seul ou en famille, il est toujours important de porter une attention particulière à l’aménagement extérieur. Il n’est pas nécessaire de suivre un cours de paysagiste pour savoir que certains objets peuvent obstruer la vue et peuvent servir de cachette pour les malfaiteurs. Toutes les propriétés n’ont pas la chance d’avoir des arbres et buissons dans le jardin, mais il est nécessaire de bien les tailler. Pour éviter les regards indiscrets, les bacs de fleur sur les fenêtres sont efficaces à condition que sa hauteur ne cache pas la vue. On peut aussi les utiliser pour getter ce qui se passe à l’extérieur sans qu’on puisse nous voir derrière les fleurs.

Laisser une réponse